Le dispositif ORSEC

 
 
Exercice d'entraînement à la gestion de crise

Le dispositif ORSEC (Organisation de la sécurité civile) doit permettre de traiter les conséquences de tout type d'évènement, d’impliquer l'ensemble des acteurs publics et privés nécessaires, d’être un outil pratique et opérationnel permettant à chacun de s'organiser, de préparer et de s'entraîner à la gestion de situation d'urgence.

L'acronyme ORSEC est maintenant complété soit par la désignation de la fonctionnalité (secours à de nombreuses victimes, hébergement...), soit du risque traité (inondation, glissement de terrain, accident ferroviaire...). Cette dénomination remplace toutes les autres appellations.

Désormais, le préfet ne « déclenche » plus le plan ORSEC. La réponse à un évènement est graduée en fonction de sa gravité et de son évolution, depuis un état de veille permanente jusqu'à la mobilisation et l'engagement maximal.

A présent, le préfet « prend la direction des opérations de secours » dans les cas définis par la loi, en particulier lorsque les conséquences de la situation dépassent les limites ou les capacités d'une commune. Il met alors en oeuvre ou active les éléments du dispositif ORSEC adaptés à la situation. Le dispositif s'inscrit donc ainsi dans la continuité de l'action quotidienne des services.

Découvrez le dispositif ORSEC en Savoie :

> orsec_2012 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 6,17 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :