Vigilance Frelon Asiatique

 
 
Vigilance Frelon Asiatique

Le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax est une espèce d'hyménoptère invasive, dont la présence en France a été signalée pour la première fois dans le Lot-et-Garonne en 2006, où il aurait été introduit par des poteries importées de Chine par un horticulteur.

Depuis, il a largement et rapidement colonisé la France, à raison d'une progression d'une soixantaine de km par année, et a atteint plusieurs pays européens (Espagne, Portugal, Belgique, Italie, Allemagne, Angleterre).

Observé pour la première fois en Rhône-Alpes en 2011 sur plusieurs communes du département de l'Ardèche, le frelon asiatique a gagné du terrain depuis et est désormais présent sur l'ensemble des départements. Menace pour la santé publique et la biodiversité, un réseau de lutte s'est organisé dès 2012 afin de minimiser sa progression en détruisant les nids. Afin de centraliser les signalements toujours plus nombreux chaque année et de faciliter leur gestion, une plateforme en ligne a été créée.

http://www.frelonsasiatiques.fr

Il est le prédateur de nombreuses espèces d'insectes (guêpes, mouches papillons...) et notamment des abeilles : en vol stationnaire devant les ruches, il capture les butineuses qui reviennent chargées de pollen, les tue et les dépèce en vue de nourrir ses larves. Sa présence devant les ruches stresse les abeilles, réduisant leurs sorties, ce qui limite les récoltes de nectar et de pollen à un moment où les abeilles constituent leurs réserves pour passer l'hiver.

En France, les observateurs s'accordent pour dire que Vespa velutina n'est pas agressif pour l'homme, tant qu'une distance de 4 à 5 mètres par rapport au nid est respectée. Sa piqûre, si elle est douloureuse, n'est pas plus dangereuse que celle d'une guêpe ou d'une abeille, une grande prudence restant requise pour les personnes allergiques au venin d'Hyménoptères.

Les colonies sont en général plus populeuses que celles des frelons d'Europe (Vespa crabro) et sont installées dans des nids ronds ou ovales construits parfois sous un toit, dans un mur ou dans le sol, mais plus généralement dans les hautes branches d'un arbre.

Signaler le frelon asiatique en Auvergne-Rhône-Alpes :

Élaborée en 2018 par la FRGDS Auvergne-Rhône-Alpes en partenariat avec la FREDON et le soutien du Conseil régional AURA, la plateforme frelonsasiatiques.fr permet à toute personne de la région de signaler la présence d'individus ou de nids de frelon asiatique. Elle propose également des éléments permettant de connaître et de reconnaître cette espèce invasive. De plus, l'établissement de cartographies facilite la visualisation des signalements sur un département donné.

La lutte contre le frelon asiatique en région AURA s'appuie sur un réseau de plus de 500 référents volontaires répartis sur le territoire et d'animateurs départementaux coordonnant les actions. La plateforme permet désormais la gestion des signalements en interne, par ce réseau.

Comment effectuer un signalement ?

Il suffit de vous rendre sur le site www.frelonsasiatiques.fr ou de télécharger l'application mobile intitulée "Frelon Asiatique", de créer votre compte puis de cliquer sur "Signaler". Un formulaire permet le recueil d'informations essentielles pour les acteurs du réseau de votre département. Grâce à la création de votre compte, vous pouvez suivre en temps et en heure l'évolution de la prise en charge de votre signalement.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les sites suivants :

 http://frelonasiatique.mnhn.fr/  (Inventaire National du Patrimoine Naturel)