Actualités

Vigilance orange canicule en savoie : Activation du niveau 3 du plan départemental

 
 
Vigilance orange canicule en savoie : Activation du niveau 3 du plan départemental

Météo France vient de placer le département de la Savoie en vigilance orange Canicule. Les températures sont déjà élevées ce dimanche en Savoie. Elles devraient se poursuivre en début de semaine prochaine. En raison de ces conditions météorologiques, Louis LAUGIER, préfet de la Savoie, a activé ce jour le niveau 3 du plan départemental « canicule ».

En lien avec l’agence régionale de santé (ARSAgence Régionale de Santé) Auvergne-Rhône-Alpes, une information a été transmise aux services d’urgence et de secours et aux acteurs locaux (notamment les maires et les établissements de santé et médico-sociaux) afin d’organiser la montée en charge du dispositif préventif et opérationnel pour la prise en charge des personnes vulnérables.

Pour se protéger des effets néfastes de la chaleur qui concernent toute la population et pas seulement les personnes vulnérables, Louis LAUGIER, préfet de la Savoie, appelle chacun à suivre les consignes de précaution suivantes :

- Maintenez votre logement frais ;
- Mouillez votre corps plusieurs fois par jour ;
- Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour, même sans soif. Ne buvez pas d’alcool et mangez en quantité suffisante ;
- Ne sortez pas aux heures les plus chaudes et évitez les activités sportives ;
- Passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais.

La vigilance doit être accrue pour les personnes vulnérables (personnes âgées de plus de 65 ans, nourrissons, jeunes enfants de moins de 4 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes) :

- Prenez très régulièrement des nouvelles des personnes âgées, isolées, ou souffrant de maladies chroniques que vous connaissez ;
- En cas de maladie ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
- Si vous avez besoin d’aide, appelez la mairie.
- Nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur et les faire boire régulièrement. Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

Les risques liés à la baignade

En raison des différences de températures entre l’eau et l’air, le risque d’hydrocution est important.

Le préfet demande à chacun la plus grande prudence et la plus grande attention portée aux enfants. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% en France par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs. 44 % d’entre elles ont eu lieu en mer, 22 % en étangs, lacs ou rivières, 11 % en piscines collectives et 19 % en piscine privées familiales.

Les risques liés à la pratique des activités physiques et sportives

En période de canicule, la pratique des activités physiques n’est pas sans risque.

Des précautions particulières sont à prendre par tous les pratiquants sportifs (en plaine comme en montagne), quel que soit leur niveau et leur âge :

- réduire les activités physiques et sportives ;
- éviter les activités aux heures les plus chaudes de la journée (11h – 20h) ;
- porter des vêtements amples, aérés et clairs ;
- se protéger du soleil (crème solaire, lunettes, chapeau) ;
- contrôler son hydratation : boire avant, pendant et après l’effort.

Les services de l’État sont mobilisés afin de suivre l’évolution de la situation et adapter le cas échéant les dispositifs opérationnels.

EeGbYfyWoAEXp4t