Actualités

Un été sportif, en toute sécurité

 
 
Un été sportif, en toute sécurité

Pour que la montagne reste un plaisir

Les accidents en montagne

Un milieu à risques

La montagne n'est pas un espace de loisirs organisé, balisé, sécurisé. Toutes ces activités se pratiquent sur des terrains parfois instables ou qui peuvent présenter de fortes pentes ou une altitude élevée, dans laquelle les phénomènes météorologiques évoluent très vite. La méconnaissance de leurs effets peut engendrer des conséquences graves pour les personnes non averties.

Beaucoup d'activités nécessitent un minimum de technique et d'entraînement : n'hésitez pas à recourir aux centres de formation ou aux écoles spécialisées. Un guide professionnel peut aussi être fort utile pour des expéditions un peu aventureuses. Une bonne formation vous permettra d'économiser des efforts et accroîtra votre sécurité.

En fonction des risques, ces activités peuvent nécessiter le port d'équipements de protection : casques, gilets de sécurité qui doivent être appropriés à votre taille, baudriers, cordes, mousquetons... Tous ces équipements doivent être en bon état et marqués " CE ".

La randonnée pédestre

La France totalise un réseau de 180 000 km de sentiers balisés dont 60 000 de sentiers de grande randonnée (GR) et 120 000 km de promenades et randonnées (PR) que la Fédération Française de Randonnée Pédestre entretient grâce au bénévolat.

(Fédération Française de Randonnée Pédestre : centre d'informations : 01 44 89 93 93).

  • Comme pour la pratique de tous les sports, la marche suppose une bonne condition physique et de surcroît une réelle connaissance de ses propres limites ;
  • Portez des chaussures adaptées à la randonnée (plus grandes d'une taille à votre pointure habituelle afin de mettre de bonnes chaussettes). N'oubliez pas de prendre des vêtements de pluie, car en altitude, le temps peut changer très vite ;
  • Choisissez un bon sac à dos avec sangle ventrale ;
  • Des bâtons de marche peuvent aussi assurer votre progression dans les zones difficiles et vous éviter de chuter.

Les 10 règles minimales

Étudiez votre itinéraire ! Prenez conseil auprès des organismes compétents. Munissez-vous de cartes bien détaillées de la zone que vous partez découvrir.

  • Choisissez un parcours à votre niveau ! Sachez mesurer vos capacités physiques et techniques.
  • Ayez un matériel adapté et apprenez à vous en servir. Munissez-vous d'un équipement de premier secours.
  • Renseignez-vous sur la météo ! En prenant contact avec les répondeurs automatiques de la Météo-France.
  • Prévenez quelqu'un de votre itinéraire et de l'heure approximative de votre retour.
  • Partir seul augmente le risque. Donnez la préférence à un groupe comprenant une personne qui connaisse bien la montagne.
  • N'hésitez pas à faire appel à un professionnel ! Pour vous guider ou vous conseiller lors d'un itinéraire difficile.
  • Tenez compte du balisage, de la signalisation. Informez-vous avant votre départ.
  • Sachez faire demi-tour ! En cas de difficultés ou de changement des conditions atmosphériques.
  • En cas d'accident, réagissez efficacement ! Gardez votre calme. Analysez la situation.

Constatez l'état de la personne accidentée. Donnez ou faites donner l'alerte. Prévenez ou faites prévenir les C.R.S., la Gendarmerie, les Pompiers, le “ Secours en Montagne ” ou le “ Secours Spéléologie ”.

Plus d'informations

Consulter le site "prévention été" du ministère des sports

Télécharger le mémento "prévention", pour partir l'été, en sécurité