Actualités

Comité Maurienne

 
 
Comité Maurienne

Le Comité Maurienne du Lyon-Turin s'est réuni le 5 avril 2018

Le Comité Maurienne du Lyon-Turin réunit périodiquement les principaux élus de la Maurienne concernés par le chantier du Lyon-Turin et les services des principales administrations ou institutions. Il est co-présidé par le Sous-Préfet de Saint-Jean-de-Maurienne et le Président du Syndicat du Pays de Maurienne (SPM). Ces réunions sont l'occasion de faire le point de l'avancement du chantier et des actions d'accompagnement.

Le contrat de Territoire Maurienne

 Signé le 30 septembre 2016 par l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Savoie et le Syndicat du Pays de Maurienne, ce contrat représente un plan d'actions de plus de 40 M€ à réaliser d'ici 2020.

 Ce Comité a été l'occasion de faire un point des actions en cours :

- pour réussir au mieux les recrutements locaux avec des formations adaptées comme ce fut le cas en mars avec le GRETA de Maurienne pour 10 mécaniciens qui seront chargés du fonctionnement de la bande transporteuse ;

- pour donner les capacités aux entreprises locales d'accéder aux travaux ;

- pour accueillir les quelques 1700 salariés des chantiers venant de l'extérieur de la vallée, dans des hébergements rénovés.

Plusieurs projets portés par les collectivités locales et bénéficiant de financement au titre de la démarche Grand Chantier ont été présentés : le centre-bourg et la chaufferie bois de Saint-Julien-Montdenis, le projet de centre de compétence des tunnels, l'itinéraire cyclable de fond de vallée ou les travaux en cours d'aménagement des abords de la gare de Saint-Avre-La Chambre.

Les retombées locales au travers de l'Observatoire du Grand Chantier

 La démarche Grand Chantier prévoit la mise en œuvre d'un Observatoire actuellement testé dans le cadre des travaux de la galerie de reconnaissance de Saint-Martin-la-Porte.

Ce Comité a été l'occasion de présenter le dernier numéro de cet Observatoire.

Ainsi, fin 2017, 411 personnes étaient employées sur le site du chantier, le confirmant parmi les 3 plus importants employeurs de la vallée.

Cet effectif comprend 353 salariés intervenant sous la responsabilité du groupement d'entreprises (personnel propre ou intérimaire), dont 174 proviennent de Maurienne ; en complément, 58 salariés interviennent dans les entreprises sous-traitantes, les fournisseurs ou les prestataires de services.

Un point particulier a été fait sur l'usine à voussoirs qui préfabrique les anneaux de béton destinés au revêtement des parois du tunnel. Elle occupe l'ancienne scierie, sur la zone d'activités des Oeillettes.

Cette usine emploi 67 salariés (au 31/12/2017) dont 46 dépendent directement du groupement d'entreprises. Sur cet effectif, 74 % proviennent de la Maurienne.