Actualités

Sécheresse : La Savoie placée en alerte renforcée

 
 
Sécheresse : La Savoie placée en alerte renforcée

En raison de la baisse continue des débits des cours d’eau, les territoires de l’avant-pays savoyard, les bassins versants du Guiers, du lac du Bourget, du Chéran et la Combe de Savoie sont placés en alerte renforcée. Les territoires du Val d’Arly et du Beaufortain sont placés en alerte.

Les températures élevées et les faibles précipitations observées depuis la deuxième quinzaine de juin ont conduit à une aggravation de la dégradation des milieux aquatiques constatée depuis mai. Les pluies récentes n’ont pas permis d’enrayer le déficit de précipitations accumulé sur l’ensemble du département depuis le début du printemps.

Dans l’ouest du département, les débits de l’ensemble des cours d’eau sont très bas pour la saison, tant en plaine qu’en moyenne montagne (Chartreuse, Bauges). Il a également été constaté une forte baisse du niveau des nappes phréatiques dans tous ces secteurs, liée à la fin de la fonte des neiges dans les massifs.

Dans l’est du département, les débits des cours d’eau et des sources sont restés satisfaisants. Néanmoins, le stock de neige continue de baisser, conduisant à rester vigilants sur l’évolution de la situation à moyen terme.

Les prévisions météorologiques annoncent pour ces prochains jours un temps chaud et sec, ce qui continuera d’avoir un effet préjudiciable sur les milieux aquatiques.

Par conséquent, plusieurs mesures temporaires de restriction des usages de l’eau s’appliquent sur les territoires de l’avant-pays savoyard, les bassins versants du Guiers, du lac du Bourget, du Chéran, la Combe de Savoie, le Val d’Arly et le Beaufortain.

Ces mesures visent à limiter la consommation non indispensable d’eau dans le but de réserver la ressource en eau aux usages prioritaires et de préserver les écosystèmes aquatiques.

20220705_Carto_ar

Les territoires de l’avant-pays savoyard, les bassins versants du Guiers, du lac du Bourget et
du Chéran ainsi que la Combe de Savoie sont placés en alerte renforcée.

Les mesures de restriction en vigueur sont notamment :
➢ l’interdiction des prélèvements directs dans les cours d’eau ou dans les ressources
souterraines (nappes, sources) pour des usages domestiques ;
➢ l’interdiction de lavage des véhicules, hors station de lavage, de vidange et remplissage
des piscines privées, de fonctionnement des fontaines en circuit ouvert et de lavage
des voiries (hors impératif sanitaire) ;
➢ l’interdiction de l’arrosage des pelouses, des jardins potagers et des espaces verts,
➢ l’interdiction de l’arrosage des stades et espaces sportifs, dont les golfs, entre 8 h et
20 h ;
➢ l’interdiction de l’irrigation agricole, entre 9 h et 20 h ;
➢ l’interdiction de remplissage des retenues collinaires et de substitution

Fiche "alerte renforcée"

Le Val d’Arly et le Beaufortain sont placés en alerte.

Les mesures de restriction en vigueur sont notamment :
➢ l’interdiction des prélèvements directs dans les cours d’eau ou dans les ressources
souterraines (nappes, sources) pour des usages domestiques ;
➢ l’interdiction de lavage des véhicules, hors station de lavage, de vidange et remplissage
complets des piscines privées, de fonctionnement des fontaines en circuit ouvert et
de lavage des voiries, hors impératif sanitaire.
➢ l’interdiction de l’arrosage des pelouses, des jardins potagers, des espaces verts, des
stades et espaces sportifs, dont les golfs, entre 8 h et 20 h. L’irrigation agricole est
quant à elle interdite entre 11 h et 18 h.

Fiche "alerte"

Les dispositions de l'arrêté préfectorale portant limitation des usages de l’eau sont valables au
plus tard jusqu’au 15 septembre 2022.

> Pour consulter l'arrêté prefectorale. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,04 Mb

La Maurienne et la Tarentaise sont maintenues en situation de vigilance.

Fiche "vigilance"

Le préfet de la Savoie appelle les usagers à favoriser une utilisation plus parcimonieuse de
l’eau.