Actualités

Engagement des collectivités locales dans la transition écologique

 
 
Le ministère de la Transition écologique et l’Association des maires de France et des présidents d'intercommunalité (AMF) publient un livret à destination des maires et élus des communes et collectivités, Contribuez à la transition écologique et solidaire !, pour accélérer leur engagement dans la transition écologique, à l’occasion de l’opération spéciale : Face aux crises, les maires de France mobilisés.

Le livret Contribuez à la transition écologique et solidaire ! 

Mis à disposition par le ministère de la Transition écologique et l’Association des maires de France, le livret Contribuez à la transition écologique et solidaire !  place les 17 objectifs de développement durable (ODD) comme étant une boussole au service des ambitions locales. En effet, au regard de leurs compétences et de leurs missions, les collectivités locales ont un rôle clef à jouer : les ODD constituent dès lors un cap international mais aussi une feuille de route essentielle pour renforcer les politiques locales.

Les Objectifs de Développement Durable couvrent l'intégralité des enjeux de développement dans tous les pays, tels que le climat, la biodiversité, l'énergie, l'eau, la pauvreté, l'égalité des genres, la prospérité économique ou encore la paix, l'agriculture, l'éducation…

Les mobilisations scientifiques et citoyennes en faveur d’actions pour la lutte contre les dérèglements climatiques démontrent une prise de conscience collective concernant l’urgence à agir pour le climat.

L’Agenda 2030 est un programme universel venant répondre à ces attentes, puisqu’il porte l’ambition de transformer notre monde en éradiquant la pauvreté et les inégalités en assurant sa transition écologique et solidaire à l’horizon 2030.

Une boite à outils à destination des élus

Pour accélérer cet engagement des collectivités locales dans la transition écologique, une boîte à outils est également mise à disposition des élus. Elle rassemble les principales ressources et outils sur les politiques publiques en faveur de la transition écologique et revient pas exemple sur les moyens de faciliter l’usage du vélo, améliorer le confort énergétique des habitants, restaurer la biodiversité, aménager durablement le territoire, anticiper les effets du changement climatique ou encore lutter contre la pollution lumineuse…

Les contrats de relance et de Transition écologique

A la fin du mois de novembre, le Premier Ministre adressait une nouvelle circulaire relative aux Contrats de Relance et de Transition écologique (CRTE) aux préfets. Celle-ci traduit l’ambition d’instaurer une nouvelle relation de travail entre l’Etat, les collectivités territoriales et l’ensemble des acteurs locaux (entreprises, associations, habitants…). Co-pilotés par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, les CRTE répondent à une triple ambition : la transition écologique, le développement économique et la cohésion territoriale. A terme, l’ensemble des territoires de la métropole et des outre-mer se verront proposer l’élaboration d’un CRTE d’ici fin juin 2021.