Actualités

"Pass sanitaire": mode d'emploi

 
 
"Pass sanitaire": mode d'emploi

Qu'est-ce que le "pass sanitaire"? Comment l'utilise-t-on? Où est-il exigé? Les réponses à vos questions.

Le « pass sanitaire » comme son nom l’indique équivaut à un passeport qui vous permet d’accéder à des lieux culturels, de vous rendre à des événements avec un nombre limité de personnes, de voyager...

Ce « pass », faisant office de preuve sanitaire, atteste que vous ne représentez pas un risque pour d’autres personnes. Pour qu’il vous soit transmis, il vous est nécessaire d’être :

- soit vacciné (à la condition que vous disposiez d'un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale, qui dépend du vaccin utilisé) ,

- soit de présenter un test négatif de moins de 48h,

- soit de présenter le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Pour présenter cette preuve lors de vos activités ou, depuis le 1er juillet 2021, lors de vos voyages en Europe, deux solutions existent :

- le format papier

- le format numérique via le QR code de l’application TousAntiCovid.

Jusqu’à présent, le « pass sanitaire » n’était exigible que pour les réunions publiques de plus de 1 000 personnes, les discothèques et les voyages au sein de l’Union européenne (ainsi qu’au Liechtenstein, en Suisse, en Islande, en Norvège, à Monaco et en Andorre). À compter du 21 juillet son usage sera étendu aux lieux culturels et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes.

Pour davantage d’informations et de détails: https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

 
 

A lire également :