Les épisodes de pollution

 
 
Un épisode de pollution est observé quand la concentration d'un ou plusieurs polluants dépasse les seuils réglementaires horaires ou journaliers.

Qu'est ce qu'un épisode de pollution de l'air ?

Un épisode de pollution de l’air ambiant est défini comme la période au cours de laquelle le niveau d’un ou de plusieurs polluants dépasse ou risque de dépasser le seuil d'information-recommandation ou le seuil d'alerte propre à ces polluants.

Un épisode de pollution peut être dû :

♦ Aux conditions météorologiques, notamment dans les situations stables et en période estivale

♦ A l'apport massif d'une pollution sous l'effet du vent

♦ A l'augmentation saisonnière des émissions de polluants en avec certaines activités industriel et agricole (chauffage domestique, moteur de véhicule)

3 types d'épisode de pollution de l'air
typologie définition polluants concernés
combustion épisode de pollution lié aux particules d’origine carbonée (combustion de chauffage ou de moteurs de véhicules), souvent associé à un taux d’oxydes d’azote également élevé, notamment en proximité des réseaux de transports particules fines (PM10)dioxyde d’azote (NO2)
estival épisode de pollution à l'ozone formé à partir de polluants primaires, en raison du trafic et des fortes chaleurs ozone (O3)
mixte épisode de pollution lié aux particules d’origine carbonée (combustion de chauffage ou de moteurs de véhicules) auquel s'ajoutent des particules secondaires formées à partir d'autres polluants (ammoniac, oxyde d'azote) particules fines (PM10)dioxyde d’azote (NO2)primaire et secondaire

Les types de polluants

  • des particules fines (PM10),
  • du dioxyde d’azote (NO2),
  • de l’ozone (O3),
  • du dioxyde de soufre (SO2)