Les mouvements de terrain

 
 
Qu'est-ce que c'est ?

Les mouvements de terrain sont des déplacements plus ou moins brutaux du sol et du sous-sol. Ils sont influencés par un ensemble de processus dépendants du contexte géologique, hydrologique, météorologique et des impacts anthropiques.

Les mouvements de terrains en Savoie correspondent à 5 phénomènes :

  1. Les glissements de terrain
  2. Les coulées de boue
  3. Les chutes de blocs et écroulements
  4. Les affaissements et les effondrements
  5. Les retraits et gonflements des argiles

Les glissements de terrain

Glissement de terrain

Déplacements généralement lents d’une masse de terrain cohérente le long d’une surface de rupture. La profondeur (un à plusieurs dizaines ou centaines de mètres) et la vitesse d’évolution (quelques centimètres par an à quelques mètres par jour ou par heure) sont très variables. Les déplacements lents se traduisent par des déformations du terrain, provoquant des dégâts aux constructions. Ils peuvent constituer une menace pour l’homme lorsqu’ils s’accélèrent soudainement.

Les coulées de boue

Coulée de boue

Ces phénomènes se caractérisent par un déplacement de matériaux sous forme plus ou moins fluide. Généralement la dégénérescence de certains glissements de terrain avec afflux d’eau ou des pluies torrentielles engendrent ce type d'évènement.

Les chutes de blocs et écroulements

Ces processus correspondent à l’évolution naturelle des falaises et versants rocheux. Le terme employé dépend du volume de roche mobilisé : on parle de chute de pierres ou de blocs si les éléments, peu nombreux et de petite taille, constituent un volume total inférieur à 100 m³ et, au-delà d’éboulement, voire d’écroulement (> 10 millions m³). Les risques sont réels pour les enjeux humains et matériels situés en dessous des zones instables, étant donné la soudaineté et la rapidité des phénomènes.

Les affaissements et les effondrements

Liés à la présence de cavités souterraines (d’origine naturelle ou artificielle, types mines et carrières), forment en surface des excavations de taille variable, n’excédant souvent pas une dizaine de mètres. Des effondrements généralisés (sur plusieurs hectares) peuvent apparaître dans certaines
conditions. Si les affaissements, généralement lents et progressifs, provoquent essentiellement des dégâts matériels, les effondrements peuvent quant à eux menacer des vies humaines, du fait de leur rapidité et de leur soudaineté.

Effondrement

Les retraits et gonflements des argiles

Le retrait-gonflement des sols argileux est lié aux variations de l’eau contenue dans ces sols : la sécheresse entraîne un tassement irrégulier du terrain en surface, dont les matériaux se gonflent à chaque apport en eau. Ces phénomènes lents endommagent les constructions (bâtiments et réseaux).

Retrait et gonflement des sols argileux

Pour en savoir plus

> Livret d'information Mouvements de terrain - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,59 Mb

Liens utiles :