Les avalanches

 
 
Qu'est-ce qu'une avalanche ?

Une avalanche est un déplacement rapide d'une masse de neige sur une pente, provoqué par une rupture d'équilibre de la couverture nivale. La stabilité du manteau neigeux est fonction des effets de la pesanteur, dépendant eux-même des conditions topographiques et météorologiques. Les facteurs de déclenchement peuvent être naturels, accidentels ou artificiels. Les personnes et les biens sont particulièrement exposés à ce risque dans les communes situées en montagne et lors de la pratique d'activités de loisirs en montagne.

Différentes avalanches

Plusieurs types d'avalanches sont à différencier :

  • Les avalanches de plaques

L'avalanche de plaque

Provenant de la rupture d’une couche de neige dure, tassée par le vent, sur une zone fragile. La rupture d’une plaque est souvent le déclencheur d’une avalanche plus importante. Cette avalanche est plus lente (50 km/h).

  • Les avalanches en aérosols

Neige froide et sèche donnant un aérosol dévalant les versants à grande vitesse (de 100 à 400 km/h) et engendrant une onde de pression (souffle) qui peut provoquer des dégâts en dehors du périmètre de l’avalanche (sur les versants opposés par exemple).

  • Les avalanches de neige humide

L'avalanche de neige humide

De vitesse lente (10 à 20 km/h). Ces avalanches de neige dense rabotent le terrain et peuvent provoquer des dégâts importants. Elles sont en général bien localisées.

La prévision

Le phénomène avalanche est désormais pris en compte dans la vigilance météorologique émise par Météo-France : un département peut être placé en vigilance orange ou rouge si des départs spontanés sont possibles et que des secteurs à occupation humaine (routes, villages) peuvent être impactés. Météo-France émet par ailleurs des Bulletins d’estimation du Risque d’Avalanche (BRA) fournissant des informations sur l’état de la neige et le niveau de risque d’après l’échelle européenne du risque avalanche. Destinées avant tout aux pratiquants d’activités de loisirs, ces données générales émises à l’échelle du massif montagneux sont insuffisantes pour estimer le risque localement : elles doivent être complétées par les observations et mesures de terrain menées par les professionnels de la montagne. Si ces informations sont précieuses, il demeure impossible de prévoir avec précision où et quand se produiront les départs d’avalanche.

L'échelle européenne du risque avalanche

Cartographie du risque

Un recensement des zones avalancheuses a été entrepris à la suite de la catastrophe de Val d’Isère de 1970, donnant lieu à la réalisation des Cartes de Localisation des Phénomènes d’Avalanche (CLPA). Basées sur les observations de terrain, les documents d’archives et des témoignages, ces cartes sont complétées après l’apparition ou l’extension d’avalanches jusqu’alors inconnues. Elles n’ont pas de valeur réglementaire mais servent de base dans l’élaboration des Plans de Prévention des Risques Naturels (PPRN). Les CLPA sont réalisées par l’Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture (Irstea ). La Savoie est couverte par 12 CLPA, consultables dans les mairies des communes concernées et sur : avalanche.fr

Téléchargez les guides sur les avalanches :

> Livret d'information Avalanches - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,65 Mb

> Guide construire en montagne, les avalanches - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,40 Mb

Pour en savoir plus sur les avalanches :