Stations de ski

 
Stations de ski

Les exploitants de remontées mécaniques

Après accord de la Commission européenne, le dispositif exceptionnel d’aides aux stations de sports d’hiver est opérationnel depuis le 26 mars 2021.
Annoncé en décembre 2020 par le gouvernement, le dispositif est ouvert aux exploitants publics et privés de remontées mécaniques créées avant le 1er novembre 2020, et ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public.

Il vise à couvrir les charges fixes de ces exploitants à hauteur de 49 % de leur chiffre d’affaires annuel, incluant les opérations de sécurisation des domaines skiables. Le chiffre d’affaires de référence correspond à la moyenne des chiffres d’affaires réalisés au titre des exercices clos de 2017, 2018 et 2019.
Si la demande d’aide est déposée avant le 30 avril 2021, l’indemnisation s’effectuera en deux temps : un premier versement pour la période de décembre 2020 à février 2021, et un second à partir du mois de mai 2021qui sera calculé en fonction de la durée de la fermeture entre le 1er mars et le 31 avril 2021. Pour les demandes d’aide déposées après le 30 avril 2021, l’indemnisation sera versée en une seule fois.
Les demandes d’aide doivent être déposées sur www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aide-exploitants-remontees-mecaniques

> Guide à destination des exploitants de remontées mécaniques - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,68 Mb

Les commerces des stations de ski

Les commerces situés dans les stations de ski et les vallées qui en dépendent, qui ont moins de 50 salariés et justifient d’une perte de chiffre d’affaires de plus de 50%, seront intégrés aux secteurs faisant l’objet du plan tourisme (liste  S1bis).

À ce  titre, ils pourront bénéficier d’une aide du fonds de solidarité pouvant aller jusqu’à 10 000 euros et de l’activité partielle, avec une prise en charge à 100%.

La mesure s’appliquera dans les communes des stations de ski comme dans les communes des vallées qui en dépendent, c'est-à-dire les communes de montagne membres d’un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) support d’une station de ski et n’appartenant pas à une unité urbaine de plus de 50 000 habitants.

En savoir plus sur le plan tourisme

Les moniteurs de ski

À titre individuel, les moniteurs de ski pourront accéder au fonds de solidarité avec un droit d’option leur permettant une compensation de perte de leur chiffre d’affaires allant jusqu’à 10 000 euros ou 20 % de leur chiffre d’affaires réalisé sur la même période en 2019.

Les autres activités touristiques et hôtelières

Ces activités liées au fonctionnement des stations de sports d’hiver bénéficient déjà d’une aide renforcée du fonds de solidarité grâce à leur intégration au plan tourisme.

Afin de permettre aux professionnels de la montagne de sécuriser les embauches de saisonniers, le bénéfice de l’activité partielle leur a été octroyé dès le 30 novembre et jusqu’à la reprise d’activité dans les stations.
Cette mesure prise pour protéger l’emploi porte déjà ses fruits : les remontées mécaniques ont ainsi déjà embauché 95% de leurs saisonniers.

En savoir plus sur le dispositif de chômage partiel

La situation sanitaire en Savoie

Au 23 septembre 2021 :

27 personnes hospitalisées

4 personnes en soins critiques

721 décès à l'hôpital (au 23 septembre)

Taux d'incidence de 48/100 000 habitants