Actualités

La sécheresse en Savoie

 
 
La sécheresse en Savoie

Malgré quelques précipitations, la situation de sécheresse a continué à s’aggraver pendant le mois d’août, les mesures de restrictions des usages de l’eau, renforcées depuis le 28 juillet sur l’ensemble du département de la Savoie, restent donc en vigueur.

L’ensemble des usagers, particuliers, collectivités et professionnels (entreprises, secteurs agricoles) sont appelés à maintenir leur effort d’économie d’eau, notamment via l’application rigoureuse des mesures de restriction. La préservation de la ressource en eau est l’affaire de tous.

Globalement, les précipitations constatées la semaine du 15 août ont eu un effet favorable mais très temporaire sur les milieux aquatiques. En effet, l’amélioration des débits des cours d’eau et des sources n’aura globalement durée qu’une semaine, avant que ceux-ci ne redescendent à des niveaux similaires à ceux de début août. Ces précipitations ont donc seulement permis une brève interruption de la dégradation des milieux.

Dès lors, sur l’ouest du département, la situation reste très préoccupante. Les débits de la plupart des cours d’eau sont particulièrement bas pour la saison et de nombreux assecs sont constatés. La faune aquatique est extrêmement affaiblie, malgré la réalisation de très nombreuses pêches de sauvetage par les associations agréées de pêche et de protection des milieux aquatiques (AAPPMA). Les cours d’eau et sources de petite taille sont les plus touchés, avec des tarissements fréquents.

Cette dégradation concerne également les ressources servant à la production d’eau potable : le niveau de ces ressources est globalement très faible pour la saison sur tout l’ouest du département. Ainsi, plusieurs communes rencontrent des tensions fortes sur leurs réseaux d’alimentation en eau potable. La mise en place de solutions temporaires de sécurisation, allant jusqu’à l’apport de compléments d’eau par camion citerne, est nécessaire dans certains cas. Les gestionnaires de réseaux restent donc extrêmement vigilants, en anticipation du possible maintien d’un temps sec cet automne, qui pourrait aboutir à un développement des situations problématiques.

Les températures élevées rencontrées en août ont également favorisé une évaporation extrêmement importante, renforçant par là même le niveau de sécheresse des sols. En conséquence, le risque incendie de la végétation reste marqué.

Sur l’est du département, en montagne, la situation est également anormale pour la saison. De nombreuses petites ressources, dont certaines alimentant des refuges ou les troupeaux, sont taries, ce qui entraîne des difficultés d’approvisionnement en alpage. La végétation est en avance de plus d’un mois par rapport à ce qui est habituellement constaté fin août.

Les prévisions météorologiques restent défavorables pour les deux semaines à venir, avec la persistance d’un temps chaud et sec, qui pourrait n’être ponctué que par quelques orages épars. La tendance à la dégradation devrait donc se poursuivre, au moins jusqu’au début du mois de septembre.

Dès lors, les mesures de restrictions des usages de l’eau mises en place depuis le 28 juillet sur l’ensemble du département de la Savoie restent en vigueur.

Les bassins versants du lac du Bourget – Albanais ; du Chéran, du Guiers - Charteuse et du Flon - Aiguebelette sont placés en niveau "crise" sécheresse.

Seuls les usages de l'eau suivants restent autorisés :

  • l'alimentation en eau potable ;
  • l'abreuvement du bétail ;
  • l’arrosage des jeunes plants en maraîchage, arboriculture et pépinières, sous
    conditions ;
  • les usages en lien direct avec la santé, la salubrité publique, la sécurité civile et les
    interventions du service départemental d’incendie et de secours.

> Téléchargez l'affiche des restrictions en situation de ''crise'' - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

Les territoires du Beaufortain – Val d’Arly, ainsi que la Combe de Savoie, sont placés en niveau "alerte renforcée". Les mesures de restriction en vigueur sont notamment :

  • l’interdiction des prélèvements directs dans les cours d’eau ou dans les ressources souterraines (nappes, sources) pour des usages domestiques ;
  • l’interdiction de l’arrosage des pelouses, des jardins potagers et des espaces verts ;
  • l’interdiction de lavage des véhicules, hors station de lavage, de vidange et remplissage des piscines privées, de fonctionnement des fontaines en circuit ouvert et de lavage des voiries (hors impératif sanitaire) ;
  • l’interdiction de l’arrosage des stades et espaces sportifs, dont les golfs, entre 8 h et 20 h ;
  • l’interdiction de l’irrigation agricole, entre 9 h et 20 h ;
  • l’interdiction de remplissage des retenues collinaires et de substitution.

> Téléchargez l'affiche des restrictions en situation ''d'alerte renforcée'' - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

La Tarentaise et la Maurienne sont placées en niveau " alerte ". Les mesures de restriction en vigueur sont notamment :

  • l’interdiction des prélèvements directs dans les cours d’eau ou dans les ressources souterraines (nappes, sources) pour des usages domestiques ;
  • l’interdiction de lavage des véhicules, hors station de lavage, de vidange et remplissage complets des piscines privées, de fonctionnement des fontaines en circuit ouvert et de lavage des voiries, hors impératif sanitaire.
  • l’interdiction de l’arrosage des pelouses, des jardins potagers, des espaces verts, des stades et espaces sportifs, dont les golfs, entre 8 h et 20 h. L’irrigation agricole est quant à elle interdite entre 11 h et 18 h.

> Téléchargez l'affiche des restrictions en situation ''d'alerte'' - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

Le détail des mesures figurent dans l’arrêté préfectoral n°2022-0834 correspondant.

> Arrêté préfectoral situation de crise sécheresse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,83 Mb

Les dispositions de cet arrêté sont valables au plus tard jusqu’au 15 septembre 2022.

Situation sécheresse de la Savoie d'après l'arrêté de limitation des usages de l'eau en vigueur

Le préfet de la Savoie appelle les usagers à renforcer leur utilisation parcimonieuse de l’eau et à la vigilance vis-à-vis du risque d’incendie de la végétation.

Consultez le dossier de presse qui détaille la situation de sécheresse en Savoie au 29 juillet 2022 ici .

Une foire aux questions pour répondre aux interrogations les plus fréquentes est disponible.