Le plan Vigipirate

 

A quoi sert Vigipirate ? 

Le plan Vigipirate poursuit trois grands objectifs :

  • assurer en permanence une protection adaptée des citoyens, du territoire et des intérêts de la France contre la menace terroriste,
  • développer et maintenir une culture de vigilance de l’ensemble des acteurs de la Nation afin de prévenir ou de déceler le plus en amont possible toute menace d’action terroriste,
  • permettre une réaction rapide et coordonnée en cas de menace caractérisée ou d’action terroriste, afin de renforcer la protection, de  faciliter l’intervention, d’assurer la continuité des activités d’importance vitale et donc de limiter les effets du terrorisme.

Il repose sur un socle de mesures permanentes qui s’appliquent à tous les grands domaines d’activité de la société (les transports, la santé, l’alimentation, les réseaux d’énergie, sa sécurité des systèmes d’information…), sans induire de contraintes excessives sur la vie économique et sociale.

Il prévoit également de nombreuses mesures additionnelles activées en fonction de l’évolution de la menace et des vulnérabilités, et qui permettent d’adapter le niveau de vigilance et de protection, en mobilisant tous les acteurs concernés.

L’ensemble de celles qui sont actives constitue la posture Vigipirate.

Les grands principes du plan Vigipirate adopté en novembre 2016

A la suite des attentats qui ont frappé la France et des dispositions  législatives adoptées en 2016, le Premier ministre a décidé d'adapter le plan Vigipirate à la persistance d'un haut niveau de la menace terroriste.

La nouvelle version du plan s'articule autour de trois axes :

  • le développement d'une culture de la sécurité au sein de la société,
  • la création de niveaux mieux adaptés à la menace,
  • la mise en oeuvre de nouvelles mesures découlant des dernières évolutions législatives.

Les deux niveaux "vigilance" et "alerte attentat" sont remplacés par un système à trois niveaux :

  • "vigilance"
  • "sécurité renforcée-risque attentat"
  • "urgence attentat"

La posture Vigipirate  « Automne 2018- Printemps 2019 »

Cette posture s’applique depuis le 21 octobre, jusqu’au 6 mai 2019. 

L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau «sécurité renforcée – risque attentat ».

Le dispositif de sécurité nationale met notamment l’accent sur :

  •  la sécurité des grands espaces de commerce, des lieux de rassemblement, tels que les marchés de Noël et les lieux de culte marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d’année.
  • la sécurité des sites touristiques et des transports publics, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires.
  • la sécurité  des grands événements qui se dérouleront sur le territoire national qu’ils soient sportifs, culturels ou commémoratifs.

Savoir réagir en cas d'attaque terroriste :

reagir-en-cas-d-attaque-terroriste2.pdf - Adobe Reader

> Affiche - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 10,42 Mb

D'autres informations sur le site du Ministère de l'Intérieur .

Guides pratiques à télécharger pour les établissements  (communaux, de santé, ERP, manifestations,..)